Pourquoi il n'est pas trop tard pour perdre du poids après 50 ans

Récemment, j'ai rencontré quelques femmes âgées de plus de 50 ans et qui pensaient qu'il était trop tard pour pouvoir faire quoi que ce soit à propos de leur poids. Leur découragement provient en grande partie du fait qu’ils essaient de perdre du poids depuis l’âge de 20 ans et qu’à part quelques succès de courte durée, ils n’ont toujours aucune idée de la façon de perdre du poids sans le reprendre..

Et ils pensent que s'ils ne l'ont pas encore compris, cela n'arrivera jamais.?

Bien sûr que ce n'est pas vrai. Rien n'empêche une femme dans la cinquantaine de perdre du poids sans le reprendre. En fait, je pense que les femmes de ce groupe d'âge ont un avantage énorme sur les femmes de 20 ans (plus à ce sujet bientôt). Si vous êtes dans la cinquantaine ou la soixantaine et que perdre du poids est un objectif, voici quelques points à retenir:

1. Dites non aux régimes.

La plupart des gens se concentrent sur une approche basée sur un régime pour perdre du poids. En d'autres termes, ils se concentrent sur la privation drastique de nourriture pendant de courtes périodes pour atteindre leurs objectifs de perte de poids. Ce n'est pas la façon de maintenir un poids santé. Même si vous pouvez atteindre votre objectif, une fois que vous aurez quitté le régime, vous gagnerez du poids.

2. N'atteignez jamais un point où vous vous sentez privé.

Mes clients dans la cinquantaine me disent souvent qu'ils en ont assez des privations. Ils ne peuvent pas supporter un autre régime alimentaire où ils doivent être misérables. C'est quelque chose que les femmes dans la vingtaine vont tolérer pendant de courtes périodes, mais il arrive un moment dans votre vie où il y en a assez.

Bonnes nouvelles! Vous n'avez pas à vous sentir privé. Tout ce qui fait qu'il est peu probable que vous restiez avec le plan. Cela augmentera également les fringales (généralement pour la malbouffe), ce qui minera votre perte de poids. Un plan de perte de poids durable en est un dans lequel vous ne vous sentez pas affamé.

3. Viser les changements de mode de vie les plus infimes que vous puissiez faire.

Toute personne qui a déjà perdu du poids et qui a tenu le coup en a pu le faire en changeant ses habitudes. Pour ce faire, il est préférable d’apporter de petits changements, comme la taille des portions, de garder des aliments plus sains à la maison et de rétablir le lien avec les aliments (et les quantités) qui vous procurent le plus de satisfaction pour le moins de calories possible. Les petits ajustements que vous effectuez doivent être faciles et réalisables à long terme.

4. Sachez que les progrès seront lents.

Il n'y a pas moyen de contourner cela. Il est plus difficile de perdre du poids rapidement après 50 ans, j'ai des clients dans la quarantaine qui peuvent toujours perdre du poids assez rapidement, mais pour les clients après 50 ans, cela devient l'exception plutôt que la règle.

La perte de poids lente est-elle un problème? Si vous pensez que "à quelle vitesse vous perdez du poids" est une mesure de succès. Mais à quoi sert-il de perdre du poids rapidement si vous ne le récupérez que quelques semaines plus tard??

5. Attendez-vous à ce que les plateaux durent plus longtemps.

Cela doit être l’une des parties les plus difficiles de la perte de poids dans la cinquantaine et la soixantaine. Vous êtes susceptible de passer par des plateaux étendus. Je définis "un plateau" comme un moment où, même si vous faites tout ce qui est juste, votre poids ne bouge pas. Cela peut être très difficile et c'est une raison commune pour arrêter un programme de perte de poids.

Imaginez si votre poids n'a pas bougé pendant trois semaines. Voulez-vous abandonner? Pour la plupart des gens, la réponse est oui. Et c'est pourquoi la plupart des gens font de l'embonpoint. Vous ne pouvez pas laisser une semaine (ou trois!) Sans progrès vous arrêter. Vous devez apprendre à supporter ces temps et rester concentré sur votre objectif.

6. Appréciez le gros avantage que vous avez sur votre jeune être.

C'est une généralisation, mais la plupart des femmes dans la vingtaine et la trentaine sont impatientes de perdre du poids. Ils ont généralement une date limite (comme un mariage ou des vacances) pour laquelle ils veulent perdre du poids. Ils se concentrent donc sur des méthodes à court terme pour obtenir leurs résultats, ce qui signifie qu’ils maigrissent rapidement, mais le récupèrent rapidement. Cela se traduit par leur poids yoyo-ing.

Bien que les femmes de plus de 50 ans aient des échéances à respecter, elles ont également une approche beaucoup plus mature de la perte de poids. Ils veulent atteindre leur objectif, mais ils sont aussi beaucoup plus ouverts à l’idée de régler le problème une fois pour toutes, plutôt que de viser des résultats rapides et de revenir à la case départ quelques semaines plus tard. C'est en partie parce que les solutions rapides ne fonctionnent plus, il n'y a donc pas d'autre option.

Mais cette attitude claire est votre avantage. Parce que vous êtes prêt à vous concentrer sur le long terme, vous pouvez prendre des décisions beaucoup plus sensées et durables. Ceci est votre arme secrète pour le succès de perte de poids durable.

#aging # weight loss # succès perte de poids Dr. Khandee Ahnaimugan Le Dr. Khandee Ahnaimugan (Dr. K) est un médecin et un expert en perte de poids basé à Londres, en Angleterre. Il est l'auteur de "Slim and Healthy without Dieting" et "Losing Weight After 40"…