Qu'est-ce que l'Ayurveda? Voici comment cet ancien système peut vous guérir

La médecine ayurvédique est vraiment beaucoup plus que la médecine. Cette pratique vieille de 5 000 ans a débuté en Inde et s’est depuis étendue à travers le monde, façonnant et améliorant de nombreuses vies..

Le noyau de l'ayurveda est axé sur la prévention. Il repose sur le concept selon lequel la santé et le bien-être en général reposent sur un équilibre délicat entre l'esprit, le corps et l'esprit. Les pratiques courantes dans ce système comprennent le yoga, la méditation, une alimentation consciente, des exercices de respiration et plus encore. Bien qu’il vise à prévenir les maladies, dans certains cas, il peut être utilisé pour traiter des maladies..

Si vous recherchez une approche globale et équilibrée de votre santé globale, vous êtes au bon endroit. Poursuivez votre lecture pour apprendre tout ce que vous devez savoir sur la pratique de l'ayurveda..

L'histoire de l'ayurveda.

L'Ayurveda remonte à des milliers d'années. Les premiers textes enregistrés sur la pratique, connus sous le nom de "Vedas", décrivent le transfert de la connaissance et de la sagesse de dieux à des sages, puis de sages à des médecins..

Les Védas détaillent les approches préventives en matière de soins préventifs, ainsi que les traitements, mettant même en avant des interventions chirurgicales telles que des interventions sur le nez, des calculs rénaux et des points de suture. Les conditions que les Védas détaillent avec plus de 700 plantes ayurvédiques comprennent la peau sèche, la fièvre, la diarrhée, les tumeurs, les convulsions, les maladies cardiaques et au-delà..

La médecine ayurvédique a prospéré jusqu'à ce que l'Inde commence à connaître des conflits politiques et des pays envahissants, notamment l'empire britannique. Beaucoup de gens n'ont pas été dissuadés par l'influence occidentale et ont continué à pratiquer en marge de la société. Lorsque l'Inde a obtenu son indépendance de la Grande-Bretagne au milieu du XXe siècle, l'ayurveda a retrouvé sa place en tant que système médical majeur et pratique qui continue de prospérer en Inde et qui est pratiquée par plus de 90% des habitants du pays. monde.

La science derrière l'ayurveda.

En sanscrit, le mot ayurveda se traduit par "la science de la vie". En médecine occidentale, l’ayurveda est classée en médecine complémentaire et alternative (CAM). La CAM souffre de la stigmatisation, ce que beaucoup de praticiens de la médecine occidentale estiment ne pas fonder sur des bases scientifiques et proposant des traitements inefficaces et non éprouvés. Cependant, des données récentes montrent qu'environ 38% des adultes américains utilisent des traitements CAM tels que l'acupuncture, les massages, le Reiki, et-vous l'avez deviné: l'ayurveda.

Bien que la recherche scientifique sur la médecine ayurvédique soit moins répandue que la recherche sur les traitements occidentaux, elle n’existe pas. Dans les années 1970, l’Organisation mondiale de la santé a mené une recherche détaillant l’innocuité et l’efficacité de l’ayurveda pour le traitement de la polyarthrite rhumatoïde. Cette étude a révélé que les traitements permettaient de soulager les symptômes de l’arthrite sans effets secondaires nocifs. Une étude plus récente a révélé que la médecine ayurvédique peut être utile pour déterminer le risque de développer la maladie de Parkinson chez un patient..

En fin de compte, alors que la pratique médicale occidentale se concentre principalement sur le traitement de la maladie, la médecine ayurvédique se concentre sur la prévention de la maladie. Les praticiens ayurvédiques se concentrent sur le maintien de l'équilibre énergétique grâce à un régime alimentaire, à l'exercice physique et à la pleine conscience, qu'ils croient être essentiels à la santé en général. Lorsque le niveau de stress est bas et que votre corps et votre énergie sont alignés, le système immunitaire peut plus efficacement prévenir les maladies..

L'article continue ci-dessous

Les bienfaits de l'ayurveda.

Parce que la médecine ayurvédique se concentre sur la santé et le bien-être holistiques, les avantages sont considérables. De la confiance en soi, l’ayurveda vous apprend à vous aimer, de la perte de poids aux maladies cardiaques, cette pratique diffère de la "taille unique" prise par la médecine occidentale et permet aux praticiens de personnaliser leur approche en fonction de leur état mental et physique. Besoins.

1. Favorise la santé cardiaque.

Une étude de 2015 a suggéré que la médecine ayurvédique peut avoir des effets positifs sur les personnes souffrant de maladie coronarienne. Ce n'est pas surprenant quand on y pense. Il a été démontré que les pratiques de yoga et de méditation aident à réguler l'hypertension.

2. réduit l'inflammation.

Vous avez probablement déjà entendu dire que l'inflammation est la cause de nombreuses maladies parmi les plus répandues aux États-Unis. Cela peut être dû à un manque de sommeil (ou simplement à un sommeil de mauvaise qualité), à des problèmes digestifs et à une alimentation malsaine. L'attention portée à la nutrition, au sommeil et à la pleine conscience dans l'ayurveda peut potentiellement réduire l'inflammation en s'attaquant à ses causes sous-jacentes..